Mozilla s’emporte contre Windows 10 et son navigateur Edge

on July 31, 2015, 6:44 pm
Le PDG de la fondation Chris Beard adresse une lettre ouverte à Satya Nadella pour se plaindre que la mise à jour pour basculer sous Windows 10 impose le navigateur Edge par défaut.
« Nous vous prions instamment de reconsidérer votre tactique commerciale et de respecter à nouveau le droit des gens de choisir et de contrôler leur expérience en ligne ». Le ton est sec et la lettre signée Chris Beard, le PDG de Mozilla.

Dans une lettre ouverte adressée à Satya Nadella, patron de Microsoft, et publiée sur le blog de la fondation, il s’en prend à Windows 10. L'objet de récrimination ? Lors de la mise à jour de Windows 7 ou 8.1 vers Windows 10, les préférences de l'utilisateur concernant le navigateur par défaut sont écrasées. Ainsi, une personne qui avait désigné Firefox comme son outil de prédilection se retrouve avec Edge en fureteur par défaut.

Il reste cependant possible de retrouver ses réglages précédents et ses applications préférées mais la procédure est rendue plus difficile avec le nouvel OS. Pour Chris Beard, cela signifie que les utilisateurs n’ont plus le choix dans l’expérience internet qu’ils veulent et sont obligés de subir celle que leur impose Microsoft.

Mozilla rappelle s'être aperçu très tôt du problème lors de la longue période de Technical Preview de Windows 10. La fondation avait alors averti les équipes de Microsoft. En vain. D’où cette lettre destinée à donner un petit coup de pression à l’éditeur de logiciels. Reste à voir si Microsoft, qui a un gros passif dans le domaine, s’y montrera sensible.

Si la position de Microsoft paraît laisser peu de place aux choix par défaut, des voix s'élèvent déjà pour rappeler que Mozilla a également par le passé appliqué des changements dans Firefox sans tenir compte des réglages de préférences des utilisateurs. Ainsi, dans un post sur son blog, Benjamin Kerensa, ancien responsable des distributions pour les projets Mozilla, rappelle que lorsque la fondation a opté pour Yahoo comme moteur par défaut, la mise à jour suivante a écrasé les options choisies par les utilisateurs.
Peut-être échaudé et pas totalement impartial, Benjamin Kerensa parle même d'hypocrisie et demande à la communauté de se concentrer sur la qualité des produits et de l'expérience utilisateur. Pour autant, Microsoft aurait pu avoir le bon goût de laisser le choix aux utilisateurs...

 
Sources : 01Net & Le Blog de Mozilla & Blog de Benjamin Kerensa